Les assurés résiliés

Plusieurs événements peuvent amener un assureur à décider de résilier votre assurance auto. Chaque assureur a ses règles et peut rompre un contrat d’assurance que ce soit pour non-paiement de primes ou suite à plus d’un accident avec responsabilité engagée. La loi oblige toute personne possédant un véhicule automobile à souscrire une assurance auto qui peut être minimale mais qui couvre au moins les dommages causés aux véhicules tiers non responsables.

Il serait donc irresponsable de rouler sans assurance car la loi puni sévèrement ce délit par une amende et des peines complémentaires comme la suspension ou l’annulation du permis, et parfois la confiscation du véhicule.

Les victimes d’accidents causés par un conducteur sans assurance seront indemnisées par le fonds de garantie des assurances obligatoires. Cependant le responsable de l’accident non assuré ne sera pas indemnisé, ni pour ses propres blessures, ni pour ses dégâts matériels. De plus le responsable non assuré devra rembourser le fonds de garantie des assurances obligatoires à hauteur de la totalité des sommes engagées par le fonds.

Le conducteur résilié doit donc trouver un nouvel assureur. L’historique peut rendre plus compliquée la recherche d’un assureur. Heureusement il existe des assureurs qui acceptent le profils que les compagnies traditionnelles n’acceptent pas.